Dossier du mois de Mai 2021

La Fourmi et AlphaGéo
La solidarité territoriale au cœur du partenariat

Le mot de la Directrice

Au-delà de sa mission de sas vers l’emploi, le rôle de La Fourmi est de contribuer à l’émergence d’un modèle de développement économique solidaire et durable ancré sur notre territoire. Ce nouveau modèle économique se doit d’être créateur de richesses et de services. Pour cela, sa principale mission est de rendre accessible à toutes et à tous un emploi de qualité. En effet, l’accès au travail est synonyme de vecteur de droits notamment pour les personnes en situation de précarité.
C’est pourquoi, en plus des missions proposées auprès des collectivités ou des particuliers, La Fourmi a choisi de développer sa collaboration avec les acteurs économiques du territoire. La Fourmi crée donc de plus en plus de liens coopératifs durables avec les entreprises locales.
Nous vous laissons découvrir un bel exemple avec l’entreprise AlphaGéo

L’interview métier
Le poste d’Agent d’entretien

Ce mois-ci, découvrez le portrait de Nathalie, salariée de La Fourmi depuis deux ans.
Nathalie nous raconte le quotidien d’un métier devenu essentiel avec l’arrivée du COVID. Entre organisation et assiduité, découvrez l’interview sur notre chaîne YouTube !
https://www.youtube.com/watch?v=yOHmMvAa0g0&t=109s

Le contrat de mise à disposition
Un contrat flexible pour les clients

Chaque année, La Fourmi travaille avec de nombreux clients parmi lesquelles se trouvent des entreprises.
En 2020, ce sont 43 entreprises qui ont fait appel aux salariés de La Fourmi sur l’ensemble du territoire Alpes-Sud-Isère. Des partenariats précieux qui ont permis aux salariés d’effectuer pas moins de 5 000 heures. Les entreprises font appel à La Fourmi pour des postes qui requièrent peu de qualification. Ces mises à dispositions présentent des atouts précieux.

Ce sont des contrats flexibles : ponctuels ou réguliers, les contrats de mise à disposition ont une durée minimale de deux heures. Cette flexibilité en termes de volume horaire permet de positionner des salariés sur des demandes de dernière minute. Ils permettent ainsi une simplification indéniable de la gestion des ressources humaines pour les entreprises.

Ces contrats s’inscrivent dans une démarche RSE : ils permettent d’agir en faveur du développement de l’économie sociale et solidaire sur un territoire donné. Ils favorisent ainsi le développement de l’emploi local tout en participant à la réinsertion d’un public éloigné de l’emploi.

Zoom sur
La Fourmi et AlphaGéo

AlphaGéo : un fort ancrage territorial

Ce mois-ci, nous sommes partis à la rencontre d’AlphaGéo, un cabinet de géomètre au fort ancrage territorial. Depuis près de 50 ans, le cabinet étend ses services à de nombreux clients sur l’ensemble de la région.

Créé en 1970 par M. Rouvidant, c’est sous l’impulsion de la femme du dirigeant que le partenariat débute à l’orée des années 2000.

Lorsque le cabinet est cédé en 2005 à M. Cheneau, les salariés de La Fourmi continuent à assurer des prestations de ménage au sein des deux bureaux du cabinet. Le bureau de Claix fait donc ainsi intervenir un salarié de l’agence de Pont-de-Claix et le bureau de Vizille fait appel, sans surprise, à l’agence de Vizille.

En 2017, lors du départ à la retraite de M. Cheneau, le cabinet est repris par le cabinet AlphaGéo basé sur Grenoble. Géré par Jonathan Weick, le cabinet AlphaGéo a lui-même été cédé plusieurs fois et puise ses origines en 1950. En 2018, les deux bureaux de Claix et Vizille sont regroupés à Vizille. Aujourd’hui, le cabinet emploie une petite dizaine de salariés sur Grenoble et Vizille afin de pouvoir proposer ses services sur l’ensemble de la région Rhône-Alpes.

Un partenariat qui favorise l’emploi local

En un peu moins de vingt ans de partenariats, ce sont XXX salariés de La Fourmi qui ont ainsi eu l’opportunité d’effectuer des missions au sein de la structure.
L’objectif du cabinet étant avant tout de collaborer aux côtés d’une association pour des missions accessibles plutôt qu’avec une entreprise. En privilégiant La Fourmi, AlphaGéo a ainsi permis de favoriser l’emploi local

En effet, les salariés de La Fourmi, notamment sur l’agence de Vizille rencontrent régulièrement des problématiques de mobilité. Que ce soit l’absence de véhicule ou encore une mauvaise desserte des transports en commun, bien souvent cela représente un véritable frein pour trouver du travail. Des missions accessibles en termes de compétence mais également en termes de mobilité représentent donc de formidables opportunités pour les salariés.
Si d’un côté La Fourmi a pu suivre les différents changements du cabinet au fur et à mesure des années passées, il en est de même pour AlphaGéo. L’arrivée de Mme Vannet en tant que CIP (conseillère en insertion professionnelle) responsable d’agence à Vizille a permis de renforcer cette belle collaboration. Un partenariat qui perdura, nous l’espérons, encore longtemps !